Archives pour la catégorie Non classé

Soutenance de thèse

Génération de tests de vulnérabilité appliquée à la vérification de code intermédiaire Java Card

 

Bonjour, j’ai le plaisir de vous informer que ma soutenance de thèse aura lieu le jeudi 30 juin. La présentation est publique. En France, elle auras lieux à la Faculté des sciences et techniques de l’Université de Limoges et débutera à 14h30 dans la salle de conférence de XLIM. Au Canada, elle auras lieux à l’Université de Sherbrooke et débuteras à 8h30 dans la salle de vidéoconférence de la Faculté des sciences, au D3-1058. La présentation est désormais disponible ici Présentation thèse.

 

Résumé:

«La vérification de la résistance aux attaques des implémentations embarquées des vérifieurs de code intermédiaire Java Card est une tâche complexe. Les méthodes actuelles n’étant pas suffisamment efficaces, seule la génération de tests manuelle est possible. Pour automatiser ce processus, nous proposons une méthode appelée VTG («Vulnerability Test Generation», génération de tests de vulnérabilité). En se basant sur une représentation formelle des comportements fonctionnels du système sous test, un ensemble de tests d’intrusions est généré. Cette méthode s’inspire des techniques de mutation et de test à base de modèle. Dans un premier temps, le modèle est muté selon des règles que nous avons définies afin de représenter les potentielles attaques. Les tests sont ensuite extraits à partir des modèles mutants. Deux modèles Event-B ont été proposés. Le premier représente les contraintes structurelles des fichiers d’application Java Card. Le VTG permet en quelques secondes de générer des centaines de tests abstraits. Le second modèle est composé de 66 événements permettant de représenter 61 instructions Java Card. La mutation est effectuée en quelques secondes. L’extraction des tests permet de générer 223 tests en 45 min. Chaque test permet de vérifier une précondition ou une combinaison de préconditions d’une instruction. Cette méthode nous a permis de tester différents mécanismes d’implémentations de vérifieur de code intermédiaire Java Card. Bien que développée pour notre cas d’étude, la méthode proposée est générique et a été appliquée à d’autres cas d’études.»

Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le lendemain

Enfin une bonne nuit de sommeil.

On se réveille avec le soleil, les oiseaux qui chantent et on se lève prêt à passer une bonne journée. Sauf que, quand on regarde l’heure qu’il est, y’a comme un bug 5:30. Et oui le décalage horaire fait que biologiquement il est 11H30, normal mais enfin ça surprend la 1ère fois.

Bon je vais me recoucher ?

Même pas la peine d’y penser, alors PC je vais envoyer un mail à mes parents, ça leur fera plaisir.

Pour le reste de la journée en forme jusqu’à 13H et ensuite la fatigue qui commence à se faire sentir dûe au décalage horaire plus une journée passée éveillé durant 6 heures de plus. J’ai pas cherché à bouger, je suis allé au labo et j’ai commencé à essayer de lire un papier en anglais. Franchement je me souviens même plus de quoi ça parlait et je pense que demain ce sera pareil. Bon je lutte pour me coucher à 22H, heure locale afin de prendre le rythme le plus vite possible quite à emmagasiner de la fatigue.

J’en ai profité en partant à l’Université pour prendre quelques photos vu qu’il me restait pas mal de temps:

 

Tags: , , ,

Arrivé à bon port (enfin presque)

Finalement

Finalement ce qui paraissait réglé comme une horloge n’a pas aussi bien fonctionné (peut-être à cause du changement d’horaire ?).

Pour le voyage en voiture pas de problème, on est même arrivé largement en avance (enfin comme le dit le proverbe « Rien ne sert de courir ; il faut partir à point. »). A Orly aucun problème, c’est à la descente de l’avion que les problèmes ont commencé.

L’avion a mis un peu plus de temps que prévu pour faire le trajet et on a eu un retard de 45min.

Ensuite au passage à la douane il a fallu que je fasse valider mon permis d’étude puis mon assurance maladie. Je pensais y passer 30min mais en fait j’ai du y rester au moins 1H30.

Ensuite pour me rendre au centre ville de Montréal pas de problème il fallait prendre une navette. A mon arrivée à la gare d’autobus un bus à destination de Sherbrooke venait juste de partir. J’ai donc pris mon billet de bus pour le prochain qui ne passait que 1H30 après.

Bon, 1H30 après donc j’ai pris mon bus. Dehors il pleuvait des trombes d’eau et Lire le reste de cet article »

Tags: ,

La veille de mon départ pour le Canada

C’est enfin le jour de mon départ pour l’Université de Sherbrooke.

Résumé du voyage qui m’attend:

  • Départ de Limoges pour aller à l’aéroport d’Orly situé à proximité de Paris.
  • Voyage en avion de Paris à Montréal pour une durée de vol de 7H45.
  • De l’aéroport de Montréal je prends un bus pour me rendre à la gare d’autocars située dans le centre ville de Montréal.
  • Une fois arrivé là-bas je prends mon bus qui va me conduire de Montréal à Sherbrooke.
  • Et finalement je prends une navette pour aller jusqu’à mon lieu de résidence.

A dans 1 an la France.

Tags: , , ,